Sélectionner une page

Le Défi Coureurs des bois Challenge est relevé!

Le 22 septembre dernier, 1 200 participants et quelques centaines de spectateurs se sont réunis au Parc naturel Lavigne à Bourget pour relever un grand Défi! Les coureurs ont en effet réussi l’un des deux parcours offerts et surmontés entre 30 et 45 obstacles. C’est avec les souliers couverts de boue un sourire plein de fierté qu’ils se remémoraient les obstacles les plus difficiles et les sentiers les plus boueux.

Les coureurs élites ont encore une fois impressionné les spectateurs en traversant les obstacles avec agilité et rapidité. Le premier coureur à franchir la ligne d’arrivée, Éric Beauchesne, a complété le parcours et réussi tous les obstacles en moins de 40 minutes. Des prix ont été remis aux 3 meilleurs coureurs masculins et féminins :

1ère place, homme
Éric Beauchesne, 39.27 minutes

2e place, homme
Félix Michaud, 41.19 minutes

3e place, homme
Jonathan Provost, 41.44 minutes

1ère place, femme
Sabrina Camiré, 1 heure 03 minutes

2e place, femme
Avery Stirling, 1 heure 13 minutes

3e place, femme
Caroline Laplante, 1 heure 18 minutes

Les coureurs de tous les âges ont à la fois profité des magnifiques sentiers et d’une température idéale pour ce type d’événement. Plus de 140 bénévoles étaient sur place pour les encourager.

Les dignitaires M. Francis Drouin, député fédéral de Glengarry Prescott-Russell, M. Guy Desjardins, maire à la Cité de Clarence-Rockland et Mme Diane Choinière, conseillère municipale, ont tous souligné l’importance de la tenue d’un tel événement dans la communauté. Ils ont reconnus l’apport des bénévoles impliqués à l’organisation du Défi.

Les partenaires principaux, Mme Josée Corbeil, propriétaire de la Pharmacie Jean Coutu à Rockland et Mme Julie Kennedy, associée de la firme d’avocats Fasken, étaient présentes pour remettre un prix aux gagnants et témoigner leur appui au projet.

La présidente du Défi Coureurs des bois Challenge, Mme Chantal Lalonde, a fait valoir l’importance d’offrir une activité intergénérationnelle qui met en valeur l’un des plus beau parc naturel de la région. Elle a mis en lumière les nouveautés de cette édition et l’apport patrimoinial avec les présentations portant sur les coureurs des bois et les autochtones. « La troisième édition du Défi, qui offre de nouveaux parcours et encore plus d’obstacles, est encore cette année une belle réussite » explique-t-elle. « La qualité de la course ainsi que de l’animation sur le site principal, nous permet de renouer avec nos racines et à nous incite à apprécier les endroits naturels qui nous entourent. » ajoute-t-elle.

C’est avec beaucoup de satisfaction que les participants défilaient sur le site après avoir relevé le défi qu’ils s’étaient lancé. Ils portaient fièrement autour du cou la médaille qu’ils avaient tant méritée. Et que dire des bénévoles qui affichait sur leur visage le bonheur d’avoir contribué à un événement rassembleur et hors du commun. Un autre défi relevé pour tous!