Sélectionner une page

Véronique Boucher, membre de l’équipe nationale canadienne de para-aviron, participera aux paralympiques à Rio en septembre 2016. Cette jeune femme de 19 ans brille par sa détermination et sa persévérance.

À l’age de 14 ans, elle est impliquée dans un accident de VTT qui lui coûte trois doigts de la main gauche. Lors de son rétablissement, Véronique décide que son amputation n’allait pas l’arrêter et qu’elle allait poursuivre de nouveaux rêves.

Quatre ans après plus tard, elle découvre l’aviron adapté et on lui offre peu de temps après de poursuivre son entraînement à Victoria en Colombie-Britannique. En moins d’un an, elle se joint à l’équipe canadienne et se mérite une médaille de bronze au Championnats du monde en France. Son équipe se qualifie alors au Jeux paralympiques de Rio à l’été 2016.

« Mon dévouement à ce sport m’a apprise à être disciplinée et motivée tout en gardant une certaine humilité. Il ne faut pas attendre qu’un événement perturbant nous arrive afin de s’ouvrir au monde. Nous n’avons qu’une vie à vivre!

J’ai accepté d’être ambassadrice du Défi Coureurs des bois car cette activité permet aux participants de se fixer un objectif et d’y mettre les efforts nécessaires pour atteindre son but. Les enfants et adultes pourront vivre une expérience en nature et adopter un style de vie plus actif. C’est un projet très inspirant et je suis heureuse d’y prendre part! »